L’essence sans plomb (1989-2001)

 

 

Les premières rumeurs de suppression du plomb dans les carburants surgissent en 1989. La FFVE ne reste pas inactive et le Président Delagneau organise en juin 1997 à Montlhéry, avec le concours de la société Elf, un test sur 24 heures du nouvel additif de la compagnie pétrolière. Les résultats sont ambigus (3 des 4 autos « cobayes » tombent en panne, même si les raisons n’ont rien à voir avec le carburant…). Dès 2001, les nouveaux carburants sont commercialisés et l’essence « plombée » disparaît progressivement. Des additifs sont lancés sur le marché et les véhicules anciens ne se sont pas arrêtés de rouler…

 

 

Recommandations

 

 

En l'absence de tests probants, la F.F.V.E. recommande de ne pas utiliser les carburants type E10 ou bioéthanol dans nos véhicules anciens sans une adaptation, révision complète du moteur.

 

Pour le SP95 contenant de plus en plus d'éthanol, la F.F.V.E. recommande de ne pas l'utiliser non plus lorsque cela est possible.

 

Dans nos moteurs anciens qui n'ont pas subi de conversion au sans-plomb, l'utilisation du SP98 avec un additif adapté (et toujours le même) est vivement recommandée.

 

ssplomb